Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail RSS
magnify
formats

Equipements d’Aïkido contrefaits

Publié le 10 novembre 2012 par Jordy Delage dans Aikido, Equipements, Fabricants (marques)

Contrefaçons de Dogi & Hakama d’Aikido

Via de faux logos Aikikai fabriqués en Chine


C’est un sujet que nous avons hésité à aborder mais, après discussion avec la fondation Aikikai, nous avons pris la décision, avec leur accord, de communiquer sur le sujet.
L’Aikido est un art en pleine expansion, particulièrement hors du Japon, et, pour certaines entreprises peu scrupuleuses, c’est également un marché qui peut s’avérer particulièrement rentable. Si jusqu’à maintenant les techniques de vente se limitaient aux fausses recommandations ou bien à l’apposition de labels de qualité factices, un cap a récemment été franchi avec l’apparition sur le marché de « faux équipements Aikikai ». Oui, ce n’est pas une plaisanterie, le logo officiel de la fondation Aikikai a été contrefait !



Logo (marque) Aikikai contrefaite

Le vrai logo (à gauche) et la contrefaçon à droite.


Lire la suite…
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn
formats

Démonstrations au Tokyo Budokan

Publié le 14 août 2012 par Jordy Delage dans Aikido, Arts martiaux, Judo, Karate, Kobudo


Démonstration au Tokyo Budokan
Reopening Event

Judo – Kyudo – Karatedo – Aikido – Shorinji Kempo
Naginata – Jukendo


Le Tokyo Budokan, à ne pas confondre avec le grand « Nippon Budokan » est un grand bâtiment situé à périphérie de Tokyo (Ayase) contenant plusieurs dojo, un dojo de type « Judo » (tatami) un grand dojo de type « Kendo » (parquet) ainsi qu’un superbe dojo de Kyudo en partie extérieur.


Image de présentation (affiche) de la démonstration au Tokyo Budokan

Lire la suite…

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn
formats

Entretien avec Hoshi Norio : Un Kendoka hors normes

Publié le 18 mai 2012 par Jordy Delage dans Arts martiaux, Kendo


Entretien avec Hoshi Norio

Kendo Kyoshi 7e Dan – Police de Tokyo


Hoshi Norio fait parti de ces Budoka dont on n’entend jamais parler en dehors du Japon. Discret, simple, travailleur, peu ouvert sur l’étranger, c’est un Kendoka et un policier hors normes. Il commence le Kendo à l’age de 10 ans, au collège, dans un club de province, avec pour objectif de devenir enseignant professionnel. Ses rencontres successives avec des enseignants plus ou moins connus transforment peu à peu sa vision « sportive » du kendo en esprit de Budoka. Il découvrira que ce qu’il souhaite avant tout, c’est être au service des autres. Pour cela, il s’inscrira à l’école de police et commencera sa carrière comme simple agent, mais sa ténacité,  son énergie et son esprit de Budoka le pousseront à toujours aller plus loin. Tout en pratiquant chaque jour avec acharnement, il suivra des cours du soir à l’école de police, jusqu’à devenir commissaire divisionnaire, le plus haut rang qu’il est possible d’atteindre sans avoir fait d’étude de droit. Ce qui rend cet homme exceptionnel, ce n’est pas seulement son parcours professionnel, mais également son parcours de Budoka. Comme de nombreux policiers, il est également pratiquant de Taihojutsu (8e dan), l’art de défense (techniques d’arrestation) de la police et des forces militaires japonaises, ainsi que d’Iaïdo dont il est 3e dan. Sa vision du Budo, et plus particulièrement du Kendo est des plus simples. Le kendo se vit dans le dojo, comme au quotidien, dans la sueur de la pratique. Bien qu’il ai le titre de Kyoshi, il n’est pas un « enseignant » comme on peut l’imaginer en Europe. Il ne développe aucune théorie, il ne corrige pas par les mots mais par le corps. Ainsi, il fut le compétiteur japonais le plus agé à avoir participé à une compétition. Son dernier combat se termine en 2010, à 59 ans, à égalité avec son partenaire (hikiwake). 

Lire la suite…

 
Tags:
 Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn
formats

André Cognard à Nantes le 10 fevrier 2012 – Démonstration & Conférence

Publié le 27 janvier 2012 par Jordy Delage dans Aikido, Arts martiaux


Démonstration & Conférence Aïkido

Par André Cognard, à Nantes, le 10 février 2012


Le 10 février, à Nantes, André Cognard senseï, 8e Dan Aïkido et leader de l’Académie Autonome d’Aïkido (3A) réalisera une démonstration suivi d’une conférence. Nous avons choisi de vous en parler sur ce blog car il s’agit des origines du fondateur de BudoExport et, si aujourd’hui, sa pratique est tout autre, son parcours, jusqu’à l’existence même de BudoExport s’explique en partie par les enseignements reçu de cette école marginale, mais néanmoins très sérieuse, d’Aïkido.


Lire la suite…

 
formats

Aïzome – La teinture indigo Japonaise traditionnelle

Publié le 1 octobre 2011 par Jordy Delage dans Entretien, Equipements, Fabricants (marques), Fabrication (artisanat)


Aizome – L’indigo Japonais

Visite à l’atelier Nogawa – De la feuille au Hakama !


La teinture Aizome, bleu indigo, également appelée « bleu japonais » est une teinture traditionnelle existant depuis la nuit des temps. Elle fut longtemps utilisées dans de nombreux domaines, des vêtements de travail extérieur aux tissus de décoration en passant par les vêtements et armures de samouraï. Nogawa Masatoshi, 3e du nom, nous accueille dans son atelier et nous fais découvrir l’indigo traditionnel tel que l’atelier Nogawa le fabrique depuis 1914.


Fabrication Indigo de Tissu pour Kendogi à l'atelier Nogawa

Lire la suite…

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn
© www.budoexport.com - tout droits réservés BudoExport LLC.