Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail RSS
magnify

Aikido au Japon – Démonstrations & Expériences

Au Japon, on compte entre 500,000 et 1,000,000 d’Aikidoka, chiffres probablement largement sur-évalués compte tenu de la tendance des japonais à gonfler les statistiques. Cela étant dit, le Japon reste tout de même le premier pays au monde pour la pratique de l’Aikido, juste devant la France, et accueille un nombre très impressionnant de grands maitres.
Chaque année, de nombreux évènements rythment la vie de ces pratiquants d’Aikido japonais. La « grande messe » qu’est le « All Japan Aikido », mais également les célébrations d’Iwama, ou encore la participation de divers groupes à des évènements rassemblant de nombreux pratiquants de divers horizons. Notre équipe, passionnée d’arts martiaux, se rend à tous les évènements auxquels nous pouvons assister, nous prenons et montons des vidéos de qualité, et, lorsque cela est pertinent, rédigeons des articles détaillés sur ces évènements. Dans cette rubrique, nous annonçons également les évènements que nous sponsorisons, en France ou ailleurs. Nous vous présentons aussi tous les articles d’autres catégories (équipements notamment) pertinent pour les Aikidoka. Si certains évènements prenant place au Japon vous intéressent particulièrement, n’hésitez pas à nous contacter pour nous en faire part, et nous ferons notre maximum pour nous y rendre !

formats

Aikido Yoshinkan – Démonstration Police de Tokyo

Publié le 14 juillet 2010 par Jordy Delage dans Aikido, Arts martiaux

Démonstration/Compétition d’Aïkido Yoshinkan par les forces de police de la région du Kanto

Faisant suite à une passionnante expérience au côté de pratiquants d’aïkido Yoshinkan dans un dojo de la police de Tokyo, nous avons accepté une invitation à la grande démonstration/compétition d’aïkido Yoshinkan de la police du Kanto (région de Tokyo), le mardi 22 juin 2010 au « Jutsuka center », centre d’entrainement des forces anti-terroristes japonaises situées à Shin-Kiba (Tokyo)

Pour entrer dans ces locaux sécurisés, il faut montrer patte blanche. Nous avons donc communiqué le nom du commissaire nous ayant invité, puis après vérification, nous avons eu accès au bâtiment principal. Le « Jutsuka center » se compose de plusieurs bâtiments, les deux auxquels nous avons pu avoir accès sont des centres d’entrainement aux arts martiaux ou aux combats en général. Particulièrement bien équipés en matériel d’entrainement, il s’y pratique des arts aussi divers que le Taihojutsu, le Kendo (très représenté dans la police japonaise), le judo, le karate, l’aïkido, le kenjutsu, etc. Dans la partie à laquelle nous ne pouvions avoir accès se trouve divers bâtiments administratifs ainsi le centre d’entrainement au tir et à la manipulation d’explosifs. Quoi qu’il en soit, nous voici au 4e étage du bâtiment principal. Le 3e étage abrite une grande salle de sport équipée d’un parquet, et de tatamis amovibles (pour permettre tout type de pratique). Le 4e étage donne accès à des gradins ayant vu sur le 3e étage, c’est là que nous allons nous installer.

Lire la suite…

 
formats

Entretien Hakama, Keikogi (Kimono) & Obi (Ceinture) – Aikido/Kendo/Judo/Iaido

Publié le 13 juillet 2010 par Jordy Delage dans Aikido, Entretien, Equipements, Judo, Karate, Kendo, Kobudo

Entretien des Hakama, Dogi (kimono) & Obi (ceintures)

Lavage, repassage, pliage et séchage


Voici toutes les informations dont vous aurez besoin pour entretenir vos Dogi, Hakama polyester/coton et Obi. Si vous suivez ces conseils, la durée de vie de vos équipements en sera considérablement allongée. Nous mettons aussi à votre disposition quelques vidéos vous permettant de voir en images comme entretenir vos équipements.


Entretien hakama dogi et ceinture

La tenue classique de l'Aïkidoka... à bien entretenir !


Le pliage et l’entretien de vos équipements, notamment le Hakama font partie de l’étiquette. Outre l’aspect sécurité, qui ne se pose pas spécialement au niveau de l’entretien des dogi et hakama, vos partenaires ne pourrons que vous être reconnaissant de pratiquer avec un équipement propre et en bon état.

Lire la suite…

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn
formats

Cours d’Aikido à la Police de Tokyo

Publié le 13 juillet 2010 par Jordy Delage dans Aikido, Arts martiaux

Cours d’Aïkido à la Police Métropolitaine de Tōkyō

Par Jordy Delage & Guillaume Erard


Drapeau Japonais et Drapeau police métropolitaine de Tokyo



Un cours donné par Guillaume Erard et Jordy Delage d’aïkido de style «Aïkikaï» à des pratiquants d’aïkido Yoshinkan de la police de Tokyo dans le dojo du commissariat d’Ebara. Rédigé par Guillaume Erard (original disponible sur le site de Guillaume).

Guillaume Erard et Jordy Delage avec le dojo d’Aikido du commissariat d’Ebara.

En tant que pratiquants d’Aïkido, certains d’entre nous caressent le rêve de partir au Japon afin de se perfectionner dans la discipline créée par Moriheï Ueshiba. On y va souvent pour quelques semaines, voire quelques mois. Certains décident même de s’y installer, c’est mon cas. Ce pélérinage à long terme nous permet de rencontrer beaucoup de maîtres et d’y établir des relations plus ou moins étroites sur et en dehors du tapis. L’invariable est que dans ce pays berceau de l’Aïkido, nous nous considérons toujours comme élèves et il ne nous viendrait pas à l’idée de transgresser ce rôle. Pourtant, dans certains cas, un peu en dépit de nous-mêmes, la situation peut changer aussi soudainement que radicalement. C’est le cas ici et ce récit s’en veut le témoin. Après quelques mois passés à m’entraîner assidûment au Hombu Dojo, j’ai fait quelques connaissances, et tissé certaines amitiés, certaines plus profondes que d’autres. C’est de l’une de ces précieuses amitiés qu’est partie l’aventure que je vais raconter aujourd’hui.

Lire la suite…

 
formats

48th All Japan Aikido Demonstration (2010)

Publié le 25 mai 2010 par Jordy Delage dans Aikido, Arts martiaux

Daï 48 Kaï Zen Nihon Aïkido Enbu Taïkaï

48e grande démonstration d’aïkido du Japon
Dai 48 Kai Zen Nihon Enbu Taikai - All Japan Aikido


Nous avons assisté au 48e « All Japan Aikido Demonstration » le 22 mai 2010. La démonstration se déroulait au Nippon Budokan de 12h00 à 17h30. Comme chaque année, un très grand nombre de démonstrations se sont succédées tout au long de la journée. Des démonstrations de grands senseï, mais aussi des démonstrations de groupes universitaires ou de plus petits dojo. Étaient représentées, comme à l’accoutumé, la quasi-totalité des régions du Japon. Étaient aussi invitées cette année une délégation de la FFAB (France), de l’aïkikaï de Suède, de la « Ueshiba Aikido Association » de Singapour, et de la CABN de Hollande pour les démonstrations internationales. Chaque démonstration est limitée à 3 minutes, à l’exception de celle du Doshu Moriteru Ueshiba, et celle de Hiroshi Tada Shihan, le doyen des Shihan.


Lire la suite…

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn
formats

AikiJinja Taisai 2010 – Démonstrations Doshu Moriteru Ueshiba

Publié le 30 avril 2010 par Jordy Delage dans Aikido, Arts martiaux

Aïki-Jinja Taïsai – Iwama, le 29 avril 2010

Festival au sanctuaire de l’aïkido

Comme chaque année, notre équipe s’est rendue à cette célébration annuelle. Ce « festival » a été créé en l’honneur de Morihei Ueshiba, fondateur de l’aïkido, décédé le 26 avril 1969, et de son fils, le premier Doshu Kisshomaru Ueshiba, décédé le 4 janvier 1999. Il s’y tient une cérémonie shintoïste en mémoire des doshu disparu puis s’y tient une démonstration, directement sur les tatami du temple ».


Statue de Morihei Ueshiba AïkiJinja Taïsaï 2010

Statue de Morihei Ueshiba à l'Aïki-Jinja

 AïkiJinja Taïsaï 2010

Chemin d'accès au dojo.


Le Shinobukaï


Chaque année, deux évènements ont lieu pour l’anniversaire de la mort d’ O’senseï. Le premier nommé « Shinobukaï« , se déroule au Honbu dojo lui-même, dans le dojo du 3e étage le 26 avril, jour exact de la mort du fondateur. Le shinobukaï est une cérémonie de commémoration « privée » qui se déroule généralement le jour anniversaire de la mort d’une personne, sans codification particulière. C’est l’occasion pour les personnes ayant connu le fondateur de dire quelques mots à son sujet. Le doshû actuel, Moriteru Ueshiba fait un petit discours, et des vidéos d’O’Senseï sont diffusées sur grand écran. Suite à cette première partie assez formelle, le saké (nihonshû) est offert aux personnes présentes. Commence alors un temps plus festif ou les participants discutent, d’eux mêmes, d’aïkido, du fondateur…


Lire la suite…

 
© www.budoexport.com - tout droits réservés BudoExport LLC.